Afrique - Chine : Coopération gagnant-gagnant ?

Font size: Decrease font Enlarge font
image Joseph KABILA - President sortan de RDC, September 2015, Chine,

L’Ambassadeur de la République Populaire de Chine en RDC,Wang Tongqing a organisé mardi 22 décembre une réception en sa résidence. Au cours de cette cérémonie il a célébré avec ses collègues africains le succès du dernier Sommet du Forum sur la coopération Sino-africaine qui s’est tenu du 03 au 05 décembre à Johannesburg en Afrique du Sud. L’Afrique et la Chine s’engagent dans une coopération gagnant-gagnant pour un développement commun. Il y a deux semaines, les dirigeants chinois et africains ont fait une planification globale du développement futur des relations sino-africaines. Pendant ces assises, la Chine a annoncé un soutien financier de 60 milliards de dollars dans les trois ans pour dix projets majeurs en Afrique.

Ils vont couvrir l’industrialisation, la modernisation agricole, les infrastructures, les services financiers, le développement vert, la facilitation du commerce et des investissements, la réduction de la pauvreté et le bien-être de la population, la santé publique, les échanges entre les peuples, la paix et la sécurité. Ils veulent une coopération pragmatique dans tous les domaines. Unanimement, ces derniers ont décidé d’élever le partenariat stratégique Chine-Afrique au rang d’un partenariat de coopération stratégique et globale.

Le Forum sur la coopération Sino-africaine est depuis toujours ouvert et inclusif. La Chine et l’Afrique ont l’intention de travailler ensemble avec toutes les puissances amicales et positives du monde. Ceci, pour contribuer davantage à un développement plus équilibré et inclusif dans le monde axé sur la coopération gagnant-gagnant.

[Simard Simon Tsoumbou]

== // ==

Allocution de S.E.M. WANG Tongqing, Ambassadeur de la République Populaire de Chine à Kinshasa à l’occasion de la tenue du dernier Sommet du Forum sur la coopération sino-africaine à Johannesburg

(Le 22 Décembre 2015)

Chers collègues, Mesdames et Messieurs, Chers amis,

C’est un grand plaisir pour moi de me trouver parmi vous ce soir pour fêter ensemble le succès du dernier Sommet du Forum sur la Coopération Sino-Africaine à Johannesburg.

Il y a deux semaines, les Présidents chinois et sud-africain, XI Jinping et Jacob ZUMA, co-présidents du Sommet Chine-Afrique de Johannesburg s’étaient réunis avec une cinquantaine de Chefs d’État, des Gouvernements et des Organisations régionales et sous régionales africaines autour du thème : ".l’Afrique et la Chine avancent ensemble : une coopération gagnant-gagnant pour le développement commun ". Les dirigeants chinois et africains ont fait une planification globale du développement futur des relations sino-africaines et de leur coopération pragmatique dans tous les domaines. Ils ont adopté deux documents importants, notamment : la Déclaration du Sommet de Johannesburg et le Plan d’action de Johannesburg(2016-2018) du Forum sur la Coopération sino-africaine. Unanimement, ils ont décidé d’élever le partenariat stratégique Chine-Afrique au rang d’un partenariat de coopération stratégique et globale.

En dehors du Sommet, les dirigeants chinois et africains ont participé à un dialogue de haut niveau avec les représentants des secteurs industriel et commercial, à la cérémonie de clôture de la 5eme Conférence des entrepreneurs chinois et africains, à l’exposition des résultats de 15 ans du Forum et à l’exposition de l’industrie sino-africaine de fabrication des équipements.

Il y a aujourd’hui 15 ans que le Forum sur la Coopération Sino-Africaine a été créé. Grâce aux efforts conjointement conjugués par la Chine et l’Afrique, le Forum a instauré un mécanisme de réunions et de dialogues multi-niveaux et multiforme, comprenant notamment la Conférence ministérielle, les Consultations politiques entre les Ministres chinois et africains des Affaires étrangères en marge de la session ordinaire de l’Assemblée générale des Nations Unies, la Réunion de hauts fonctionnaires et les Consultations entre le Secrétariat du Comité de suivi chinois du Forum et les Ambassadeurs africains en Chine. 

A travers ce mécanisme, le Forum est devenu aujourd’hui une plate-forme efficace pour les dialogues collectifs et la coopération pragmatique entre la Chine et l’Afrique.

Le Forum sur la Coopération Sino-Africaine est depuis toujours ouvert et inclusif. La Chine et l’Afrique ont l’intention de travailler ensemble avec toutes les puissances amicales et positives du monde, pour contribuer davantage à un développement plus équilibré, plus équitable et plus inclusif dans le monde de même qu’à la construction d’un nouveau modèle de relations internationales axé sur la coopération gagnant-gagnant.

Mesdames et Messieurs, Chers amis !

Les initiatives proposées par la Chine pendant cette Conférence solennelle ont été chaleureusement applaudies et bien accueillies par les pays africains. Dans son discours à l’ouverture du Sommet, le Président XI Jinping a souligné l’importance de la consolidation et du renforcement de cinq piliers des relations sino-africaines, dont : l’égalité et la confiance mutuelle sur le plan politique, la coopération gagnant-gagnant sur le plan économique, les échanges et l’inspiration mutuelle sur le plan culturel, la solidarité et l’assistance mutuelle sur le plan sécuritaire et la coopération et la coordination dans les affaires internationales. Il a également annoncé un soutien financier de 60 milliards de dollars dans les trois ans pour dix projets majeurs en Afrique, couvrant l’industrialisation, la modernisation agricole, les infrastructures, les services financiers, le développement vert, la facilitation du commerce et des investissements, la réduction de la pauvreté et le bien-être de la population, la santé publique, les échanges entre les peuples, la paix et la sécurité. Ces dix projets majeurs de coopérations sont destinés à soutenir l’Afrique dans ses efforts de lever les trois obstacles à son développement, à savoir le sous-développement des infrastructures, le déficit en personnels qualifiés et le manque de moyens financiers, d’accélérer le processus d’industrialisation et de modernisation agricole, et de réaliser le développement autonome et durable.

La Chine et l’Afrique ont les mêmes destins. Elles ont connu des sorts historiques semblables et partagent les mêmes parcours de combats qui ont permis à leurs peuples de tisser des liens d’amitié profonds. Permettez-moi de réaffirmer la promesse faite par le Président XI Jinping à la clôture du Sommet, je cite : " malgré le réajustement de la structure internationale, Vamïtié fraternelle sino-africaine caractérisée par l’égalité, la confiance mutuelle et le soutien réciproque ne changera jamais ; malgré l’ondulation de la situation économique, le principe fondamental sino-africain de la coopération gagnant-gagnant et du développement commun ne changera jamais ; malgré l’évolution de l’époque et de la société, l’esprit coopératif sino-africain de la compréhension mutuelle et du progrès commun ne changera jamais ; et malgré tous les défis et toutes les menaces, la ferme volonté sino-africaine de rester dans le même bateau contre toutes les difficultés ne changera jamais ". Fin de citation.

Fidèle au principe dit de " sincérité, pragmatisme, amitié et franchise " à l’égard de l’Afrique et à la juste conception de la justice et des intérêts, la Chine travaillera la main dans la main avec les amis africains pour ouvrir une nouvelle ère de la coopération gagnant-gagnant et du développement commun, pour concrétiser les fruits du Sommet Chine-Afrique et contribuer davantage à la coopération amicale sino-africaine.

Chers collègues, Chers amis,

Le nouvel an se pointe à l’horizon. Je voudrais saisir cette occasion pour souhaiter une heureuse année 2016 et mes vœux de bonne santé, de réussite et de bonheur à vous tous et à toutes vos familles.

Par la même occasion, je ne saurai clore mon intervention sans souhaiter beaucoup de succès à la coopération et l’amitié sino-africaine et sino-congolaise.

Je vous remercie.

== // ==

MOT DE CIRCONSTANCE DE MONSIEUR JEAN DIUR MULAND, LE SECRETAIRE GENERAL AUX AFFAIRES ETRANGERES

Monsieur l’Ambassadeur WANG TONGQING,

Mesdames et Messieurs,

Chers invités en vos titres et qualités respectifs,

Quand Monsieur l’Ambassadeur WANG m’a approché ce matin afin que je prenne la parole ce soir, je me demandais que dire surtout après un brillant exposé qu’est le sien, et cela à l’occasion de la réception qu’il organise en notre honneur dans ce magnifique cadre de sa résidence à la suite de la célébration du dernier sommet sur le Forum de la coopération Chine-Afrique qui s’est tenue à Johannesburg du 03 au 05 décembre 2015, mon attention s’est focalisée sur deux choses :

- Le succès qui a caractérisé ce sommet tant par sa participation que par l’intérêt qu’a porté les Chefs d’Etat et de Gouvernement de par leur présence physique à ces assises, mais aussi

- La qualité de travail qu’ont abattu les experts en vue de faire glisser la responsabilité des Chefs d’Etat sur une recommandation d’intérêt évident pour leurs populations respectives, il s’agit de l’adoption de la Déclaration du Sommet ainsi que le Plan d’action de Johannesburg pour 2016-2018.

Autant, ce plan s’inscrit dans le cadre d’un partenariat stratégique et globale gagnant-gagnant autant, il incite les pays partenaires à la Chine de mettre en œuvre, chacun en ce qui le concerne, une planification des objectifs à atteindre selon un plan global de développement, dans l’optique d’absorber d’une part, le financement de 60 milliards de dollars mis à la disposition de l’Afrique en vue de matérialiser à long terme les objectifs que s’est fixé l’Agenda 2063 de l’Union Africaine et d’autre part de faire sortir les pays africains du marasme social et économique dans lequel les populations sont plongées depuis des siècles.

Monsieur l’Ambassadeur, Chers invités,

Comme vous le savez, la République Démocratique du Congo, a pour vocation d’atteindre l’émergence d’ici l’an 2030. Ses nombreuses ressources ainsi que sa position de centralité au cœur de l’Afrique lui confèrent les propensions de relier l’océan indien à l’océan pacifique, le cap de bonne espérance à la mer méditerranéen. Elle a donc besoin d’un appui financier important en vue de faire bénéficier, par ses projets intégrateurs, les autres partenaires de l’Afrique avec qui non seulement partage les 9 frontières mais aussi sont en interdépendance mutuelle à travers les programmes de développement dans les ensembles sous régionaux.

C’est dans ce cadre que le Président de la République, Joseph KABILA KABANGE a présenté lors de ce Forum le projet d’Inga susceptible d’arroser les contrées voisines et lointaines.

Monsieur l’Ambassadeur, Chers Invités,

Depuis des décennies, notre pays développe avec la Chine les relations de coopération qui reposent essentiellement sur un partenariat privilégié, relations, qui somme toute, basées sur le principe évoqué par Monsieur l’Ambassadeur WANG " sincérité, pragmatisme, amitié et franchise ". C’est dans ce contexte que se développe le partenariat bilatéral à travers les accords de coopération dans tous les domaines. Le Forum Chine-Afrique ne vient ici qu’enfoncer une porte largement ouverte.

Le ministère des Affaires Etrangères et coopération internationale, en sa qualité de porte d’entrée et de sortie est fière d’être présent à cette cérémonie afin de célébrer aux cotés de son allié de tout les temps, la Chine les succès récoltés lors du Sommet du Forum de Johannesburg, succès qui renforcent davantage les liens séculaires existants entre les dirigeants chinois et congolais. D’ailleurs, il faut relever ici la connexion régulière et permanente de l’Ambassade de Chine lors des préparatifs dudit sommet, ce qui démontre à suffisance la collaboration étroite qu’il y a entre le Ministre des Affaires Etrangères Raymond TSHIBANDA NTUNGAMULONGO et l’Ambassadeur WANG.

Enfin, je formule à vous-même Monsieur l’Ambassadeur WANG et à vos compatriotes qui ont choisis la République Démocratique du Congo comme seconde Patrie une bonne fête de Noël et de fin d’année 2015. Je vous remercie.


Cet article a été lu 2242 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
0