RDC : Le rappeur RADEK enlevé par l'ANR de «Joseph KABILA»

Font size: Decrease font Enlarge font
image Radek supreme - Rappeur congolais

Le rappeurs congolais RADECK est arrêté injustement par l'ANR de KABILA.

Ca fait exactement 126 jours que RADEK Supreme officiel a été enlevé par le service de l'ANR ( Agence Nationale de Renseignement ) depuis le 19 mai. Nous demandons sa libération immédiate. Compatriotes Congolais continuons à faire la pression , pour que ce jeune artiste soit libéré.

Rappelez vous qu'un mois avant sa disparition, Radek a été agressé la nuit par des inconnus mais nous savons que cet artiste est connu pour ses prises de position face à ce régime dictatorial en place , il dénonce et dit clairement sans langue de bois ce qu'il pense forcément sa vie est en danger. Combattants du monde ; nous assistons à une guerre tribale inutile sur les réseaux sociaux uniquement pour nous distraire, nous devons faire très attention car nous passons à côté de l'essentiel. Plusieurs vidéos en ligne pour répondre aux insultes des uns et des autres mais aucun message pour Radek ni le charnier de Maluku. Babundela ba leaders na ba parti na bango, biso tobundela Congo.

[Correspondance particulière]


Cet article a été lu 6134 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
0