RDC : Un journalise tué par les sbires de « Joseph KABILA » ?

Font size: Decrease font Enlarge font
image Robert Chamwami Shalubuto

Le journaliste Robert Chamwami Shalubuto a été abattu par balle vers 21 heures au quartier Keshero de Goma (Nord-Kivu, Est de la RD Congo), le vendredi 26 décembre 2014. Agé de 42 ans, il travaillait à la Radiotélévision nationale congolaise (RTNC) depuis 1997. Il était marié et père d’une fille.

« L’assassinat a eu lieu cette nuit-même. Il a été perpétré par des hommes armés. Des enquêtes sont amorcées », a déclaré à la presse le vice-gouverneur du Nord-Kivu, Feller Lutaichirwa.

Témoignages

« D’après des témoins, Robert Shamwami Shalubuto se trouvait dans un débit de boissons où il partageait un verre avec quatre autres personnes. Deux hommes armés ont fait irruption dans le débit de boisson. Ils se seraient directement dirigés vers la table qu’occupait le journaliste. L’un des assaillants a ouvert le feu et lui a tiré dessus », rapporte l’AFP.

Elle indique que « les assaillants se sont ensuite retirés en emportant le sac de la victime qui contenait notamment ses papiers d’identités ».

« Atteint à la poitrine, Robert Shamwami est décédé quelque minute après son cheminement à l’hôpital Docs », selon les témoins.

« Les journalistes sont devenus des personnes à abattre »

« Depuis un certain temps, les journalistes sont devenus des personnes à abattre dans la ville. Nous estimons que c’est un front (de guerre) ouvert contre les journalistes », s’est inquiété Célestin Sibomana, attaché de presse du gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku.

En effet, un autre journaliste de la RTNC, Philémon Gira,  a été la cible d’une attaque à main armée d’assaillants non identifiés le 25 octobre dernier. « Il a survécu à l’agression mais il a dû être amputé de la jambe gauche », rappelle la presse locale.

L’ONG congolaise Journaliste en danger (JED) a identifié une dizaine de journalistes tués en RDC en 16 ans, particulièrement au Nord-Kivu et au Sud-Kivu où opèrent une trentaine de groupes armés locaux et étrangers depuis 1998.


Cet article a été lu 5405 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
5.00