A cause de l'infidélité de Koffi OLOMIDE : Cindy LE-CŒUR pique une crise de jalousie !

Font size: Decrease font Enlarge font
image Cindy LE-CŒUR

Selon les informations que nous avons reçus des sources crédibles au sein de Quartier Latin, l'artiste Koffi OLOMIDE, inculpé pour viols et séquestrations des mineures par le tribunal de Nanterre en France, sortait et couchait avec la danseuse YOLANDE. Informé de la situation, Cindy LE-CŒUR pique une énorme crise de jalousie… et se bagarre avec la danseuse. Ces dernières se seraient chamaillées à plusieurs reprises, car CINDY qui ne parle jamais en public de sa relation amoureuse avec « LE GRAND MOPAO », aurait accusé la danseuse YOLANDE de sortir et de coucher avec Koffi. Confirment les mêmes sources. 

Pour rappel, Koffi OLOMIDE a été mis en examen lundi 13 Février 2012 par une juge d'instruction de Nanterre pour viols et séquestrations de trois ex-danseuses de son groupe, qu'il se permettait d’assouvir sa libido quand bon lui semblait, avec des pratiques digne d’un sadomasochiste. Une information rendue publique le mercredi 15 Février 2012 par son avocat, Manuel Aeschlimann, après la fuite de l’artiste en République démocratique du Congo (RDC).

En 2009, alors qu’il allait être mis en examen déjà dans cette affaire, « LE GRAND MOPAO », avait regagné précipitamment le pays, de peur d’être incarcéré.

Après son audition le lundi 13 Février 2012, la juge d'instruction Sylvie DAUNIS avait saisi un juge des libertés et de la détention (JLD) pour obtenir le placement en détention provisoire de Koffi OLOMIDE. Mais « Mopao Mokonzi, Songe Ya Mbeli » a choisi de fuir en République démocratique du Congo (RDC), sans attendre la décision du magistrat sur ce point. La justice française attend de pied ferme Koffi OLOMIDE.

En Août 2010, des sources crédibles proche de MOPAO à Kin ont confirmé que, Cindy LE-CŒUR avait avorté un bébé de Koffi OLOMIDE. Cet avortement et la jalousie de CINDY vis-à-vis d’une danseuse évoluant au groupe qui sortait avec Koffi OLOMIDE, étaient à la base de leurs conflits (...)

Cindy LE-CŒUR qui considère Koffi comme sa propriété privée, ne veut pas voir où entendre parler d’une jeune fille du groupe flirtée avec le « JEUNE PATO ». Pourquoi ? La réponse est simple : quand on connaît déjà la couleur des sous-vêtements de son patron… le choix est clair ! Cindy LE-CŒUR, est-elle une femme publique ? S’interrogent les observateurs avertis.


Cet article a été lu 99309 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
2.71