RDC : WERRASON utilisé par «KABILA» pour empoisonner les combattants !

Font size: Decrease font Enlarge font
image Porno en Direct - WERRASON les yeux braques sur les seins de sa danseuse de moins de 17 ans.

Les dollars qu’il a reçus à Kingaketi sont épuisés et WERRASON et son orchestre se trouvent à bout de souffle. Il a réalisé que sans l’Europe, sa musique ne  peut pas lui permettre de bien vivre. Il lui faut à tout prix solliciter la clémence des combattants. comment et où va-t-il rencontrer les combattants et quel sera le sujet de cette discussion. Les combattants vont-ils accepter de le recevoir en Europe ou de se déplacer pour Kinshasa ? WERRASON pourrait bien être utilisé par «Joseph KABILA» pour venir empoisonner les combattants qui accepteront de participer à cette rencontre ou faire en sorte qu’ils se laissent piéger. EKENGE FAIT L’HOMME, dit-on. Je conseille la prudence aux combattants qui aimeraient assister à une telle rencontre.

Un ambassadeur est le représentant permanent d’un État auprès d’un État étranger  ou encore une personne chargée d’une mission ou de la représenter. On ne saurait Être ambassadeur et représenter un pays pour lequel on n’est pas originaire tout comme on ne saurait être l’ambassadeur de la paix pendant que dans son pays il n’y a pas cette culture de la paix.

Faut-il monter sur le toit d’une maison pour crier haut et fort qu’on va instaurer la démocratie en République démocratique du Congo pendant que dans son propre pays, il y a la dictature, la fraude, le musèlement de l’opposition, l’appropriation de tous les médias publics? Ce qui se passe au Congo n’est-il pas l’image de ce qui se passe en Belgique. Comment la Belgique peut-il prétendre instaurer une véritable démocratie en RDC si cela ‘existe pas chez elle? Tous les dirigeants de la Belgique à commencer par leur roi soutiennent la dictature, la fraude, la tricherie, la corruption et les massacres au Congo. Les Congolais de partout dans le  monde doivent être  fiers et s’estimer heureux  d’avoir vomi le régime corrompu de Kanambe. Nous avons donné aux Belges une belle leçon de résistance face à la dictature, à la fraude et à la corruption. Nous espérions recevoir cette leçon de ceux-là qui se disent civilisés, mais il n’est rien. Nous pensons que les prochaines élections en Belgique seront une occasion pour  la plupart des Belges d’exprimer leur ras-le-bol. Nombreux sont les Belges qui comme les Congolais vivent dans l’oppression, la frustration à la seule différence que chez eux  on n’assassine pas les opposants, il n’y a pas de torture,  des arrestations illégales et arbitraires. Ils savent que leurs médias travaillent pour le pouvoir. Heureusement pour eux avec  tout ce qu’ils ont volé au Congo Belge et continuent à piller jusqu’à ce jour, ils sont capables de  manger 3 fois par jour. Les Congolais ont vu plus clair que la plupart des Belges qui vivent encore dans l’ignorance à l’exception de quelques-uns et à l’instar du député Louis qui essaie de leur ouvrir les yeux.

Qu’à cela ne tienne, j’ai été davantage édifié cette fin de semaine en suivant une interview de Werrason en direct de radio Okapi avec Nico Kalambay. Je compatis au malheur qui lui est arrivé, car un accident c’est quelque chose qui peut arriver à tout le monde. Personne ne peut le souhaiter. Ce qui fait frémir, c’est qu’au  lieu de réfléchir sur ce qui se passe au pays et éduquer les autorités par des chansons qui peuvent leur faire réfléchir à l’instar d’Alpha Blondy, il se pait à donner des conseils aux combattants tout en reconnaissant quelque part qu’ils luttent pour une cause juste. Certes, les combattants luttent pour libérer le pays sous l’occupation étrangère et permettre au grand Congo de retrouver sa souveraineté. Cela doit être la préoccupation de toute personne qui se dit originaire du Congo. Ce qui me fait rire, c’est lorsqu’il veut s’interposer en médiateur entre le ministère de l’intérieur et les combattants. Qui a sollicité sa médiation ou qui l’a nommé médiateur? On recherche un médiateur pour régler le contentieux électoral et non régler le différend entre les combattants et le ministère de l’intérieur parce qu’il n’existe pas. J’ai essayé de répondre à cette question, il m’est venu à l’esprit deux hypothèses.

Primo, j’espère que les dollars qu’il a reçus à Kingaketi sont épuisés et Werra et son orchestre se trouvent à bout de souffle. Il a réalisé que sans l’Europe, sa musique ne  peut pas lui permettre de bien vivre. Il lui faut à tout prix solliciter la clémence des combattants. C’est comme je l’avais prophétisé dans l’un de mes articles: «BOKOLELA NA MONOKO YA MOBOKO» à l’instar de Koffi qui pleurait son Abracada. Comme toutes les démarches entreprises par le gouvernement congolais n’ont pas abouti à des résultats escomptés, c’est-à-dire la neutralisation  des combattants, il n’y a plus qu’à lever cette option. Mais la grande question demeure, comment et où va-t-il rencontrer les combattants et quel sera le sujet de cette discussion. Les combattants vont-ils accepter de le recevoir en Europe ou de se déplacer pour Kinshasa?

Secundo, Werrason pourrait bien être utilisé par les sbires du gouvernement  pour venir empoisonner les combattants qui accepteront de participer à cette rencontre ou faire en sorte qu’ils se laissent piéger. EKENGE FAIT L’HOMME, dit-on. Je conseille la prudence aux combattants qui aimeraient assister à une telle rencontre. La mort suspecte de Mundabi du Grand Hôtel de Kinshasa, celui-là qui était son parrain pourrait bien nous donner matière à réflexion s’il faut se fier à ce qui se raconte. Si non comment expliquer qu’à Kinshasa, on tue, on arrête illégalement et arbitrairement, on musèle tous les médias qui donnent un autre son de cloche, on tire à bout portant sur les paisibles citoyens qui manifestent pour revendiquer leurs droits sans qu’il s’e émeuve étant donné que parmi ces gens il y aussi ses nombreux fanatiques. Que dire pour ce qui se passe à l’est du pays? Que dire de ce même ministère de l’intérieur qui assigne en résidence surveillé le président élu par le peuple? Aujourd’hui, il veut rencontrer les combattants par l’entremise de Werrason parce qu’il est l’ambassadeur de la paix. De quelle paix nous parle-t-il? Y a-t-il la paix au  Congo avant de prétendre porter  haut l’étendard de l’ambassadeur de paix? Si Werrason était réellement l’ambassadeur de la paix, il devrait commencer par discuter avec les autorités congolaises de la paix avant de faire l’inverse du schéma. C’est rigolo, n’est-ce pas? Je ne pense personnellement pas que les combattants aient un cahier des revendications à présenter au ministère de l’intérieur d’un gouvernement qui n’est pas issu des élections. Werason veut simplement distraire les combattants dans leur lutte pour la libération du pays. Tenez bon! La lutte continue et nous vaincrons.

VATA NGANDU KASESE


Cet article a été lu 109778 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (17 posted):

NYOKA LONGO on 12/02/2012 16:36:16
avatar
NA REVELER BINO QUE NABIMA NA MERE PROPRE YA KOFFI, DONC ABENGAKA NGA PAPA NYOKA LONGO, BO SE REFERER NA CRI NAYE YA "MAKANGU YA MAMAN BABENGAKA YE PAPA"
Thumbs Up Thumbs Down
1
Kanachien on 11/02/2012 22:55:19
avatar
ingeta ingeta,gouvernement ya Kanachien toyebi yango te donc pas de négociation pas de recommencement d'election *'est finir bango tout misusu toko boma misusu toko kanga misusu toko botola ba bien naba musichien donc tout le collabo par ceque *'est le sang du peuple dela Rdc???????????????pas de pitié de collabo baza na mbano il s'agir la mort pour quoi pas??????Alor 10.000.000 De mort elobela bango rien épuis ezo lobela pe bango rien ti lelo nous les combattants pe toko zala pe na mawa na bango te...INGETA INGETA.....
Thumbs Up Thumbs Down
0
nkoy nsakala on 08/02/2012 21:20:05
avatar
Vous faites un amalgame des faits disparates qui ne font que ressortir d'avantage votre haine viscérale envers les hommes qui sont au pouvoir au pays.Peut-être vous êtes des nostalgique d'une époque à jamais révolue ou vous avez vécu en satrape au Zaïre sous le parapluie du parti unique . Werrason venir vous empoisonner ? Que valez-vous ? Que représentez-vous ? L' on ne peut prêter à autrui que ce que l'on a ,je vois parmi vous de anciens sbires du CND ET SARM qui se remémorent du temps ou ils empoisonnaient , violaient ,torturaient en toute impunité et qui ne peuvent rentrer au pays tellement ils sont mouillés jusqu'au cou .... Werra n' est pas de la famille des Borgia....c'est un musicien qui a ses admirateurs et admiratrices .....Arrêtez l 'intox , cela ne marche plus ..
Thumbs Up Thumbs Down
-2
Ilunga MM on 08/02/2012 13:59:35
avatar
C'est vraiment très ***** votre forum, si c'est ça le journalisme de haine, pauvre RDC....
Thumbs Up Thumbs Down
0
JC on 08/02/2012 08:53:48
avatar
si on doit recevoir werrason c'est à une seule condition: que le débat se passe en français, et qu'à chaque faute de français nous interrompions pour le corriger" s'il est d'accord avec cette condition qu'il nous écrive.
Thumbs Up Thumbs Down
1
patty on 08/02/2012 11:47:54
avatar
mon cher frere,que ce debat se fasse en français ou dans une langue native ca n'abouttira à rien.ce soit disant congolais supporte un tricheur et un genocidaire.nous ne pouvons pas debattre avec ce groupe à moint qu'il accepte une nouvelle election.
Thumbs Up Thumbs Down
1
david on 08/02/2012 00:03:29
avatar
attention en angola seul pays etikalaki kondima buzoba jb azui lecon surtout werra, koffi akimi, mama mbilia bell awa nde azobeba pas de abrakatabra pas de soyons distraire et surtout pas le suite et fin de bozoba
Thumbs Up Thumbs Down
3
1 2 3 next total: 13 | displaying: 1 - 6

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
2.63