Koffi OLOMIDE : Abracadabra ou violeur de mineurs !

Font size: Decrease font Enlarge font
image Koffi OLOMIDE

Sans avoir de preuve, l'artiste Antoine Angbepa Mumba dit Koffi Olomide, accuse les patriotes de la resistance congolaise ou « Combattants », d'avoir piraté l'album Abracadabra. Tous les vingt titres de l'opus se retrouvent déjà, depuis quelques jours et de manière illégale, en téléchargement gratuit sur Internet.

« Songe Ya Mbeli » pointe du doigt un groupe de Congolais de la diaspora qualifié de « Combattants ». Ces derniers seraient à la base du piratage à grande échelle de son prochain album et chercheraient à nuire à sa carrière musicale en mettant en téléchargement gratuit sur Internet toutes les chansons mais aussi en gravant des CD qu'ils seraient en train de distribuer gratuitement. 

Signalons que Koffi olomide à des dossiers judiciaires qui l’opposent avec la justice française pour viol de mineures… l’instance judiciaire exige la présence physique de l’artiste pour que ce dernier soit jugé.

Il va faire bientôt plus de trois ans « Le Grand Mopao » n'a plus effectué un voyage au niveau de l'espace Schengen, de peur d‘y être cueilli par les services d’Interpol.


Cet article a été lu 8735 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (1 posted):

Dede Mulele on 26/12/2011 19:54:54
avatar
Maintenant nous pensons que Antoine Koffi, Werra, Wemba et leurs amis musichiens du congo sont contents de voir les congolais mourrir a kinshasa comme des rats.

Malheur a eux.
Thumbs Up Thumbs Down
2
total: 1 | displaying: 1 - 1

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
0