Virage à 180 degré : Koffi OLOMIDE, une chanson de HONTE pour «Joseph KABILA»

Font size: Decrease font Enlarge font
image Koffi OLOMIDE - Violeur de mineurs ?

Dans une vidéo postée sur You tube, le titre ne fait aucun doute sur son caractère de propagande. L’artiste musicien Koffi Olomide, chante les louanges et les réalisations du président Congolais, Joseph Kabila, candidat à sa succession pour la présidentielle du 28 novembre prochain.

Sur une musique rythmique aux accents folklorique, l’artiste égraine les raisons du choix en faveur du Président Joseph Kabila. D’entrée, il plante le décor : personne n’a le monopole de l’amour du Congo.  Et de poursuivre en justifiant son choix, Parce que son amour du Congo a fait ses preuves, Koffi Chante Joseph Kabila. Le message de l’artiste est clair. Il a fait un choix, partant de ce qu’il a pu voir sur terrain et des différentes réalisations de l’actuel chef de l’Etat de la République démocratique du Congo.

C’est ainsi que l’on peut entendre que Joseph Kabila a construit des hôpitaux, ses 5 chantiers sont une réussite, il a mis fin à la guerre, etc. Que des actions positives à l’actif du candidat Président. 

Virage à 180 degré 

Curieusement, nous sommes aussi tombés sur une autre vidéo, antérieure à celle de la chanson, osons le dire, chanson de propagande. Dans celle là, l’artiste congolais Koffi Olomide, invité de l’émission Fauteuil Blanc, répondait aux questions de la journaliste Gaël Kibungu. 

Heureusement que là encore une fois, l’artiste avait un message un clair à l’égard du pouvoir en place. Les sujets d’actualité et de politique ont été évoqués. Sur les 5 chantiers, Koffi Olomide avait déclaré que c’était un canevas, il attendait aussi voir la concrétisation. Bien entendu comme tous les Congolais.

Et d’affirmer, quand je rencontre mes amis qui travaillent autour du chef de l’Etat, je leur demande ça commencera quand les routes, les hôpitaux, les salaires, etc. Dans son analyse du quotidien des congolais, l’artiste enfonce encore le clou. On en a marre de tout ce monde qui s’enrichit au détriment du peuple congolais. On souffre trop, on n’a pas à manger, on ne sait quoi faire… Vraiment, cette lecture semblait être la réalité que l’artiste percevait en ce moment là.

Pour ce qui de l’électricité, Koffi Olomide, évoque le fait que la RDC dispose de l’un de grand barrage hydro-électrique au monde, et que ce pays est confronté à des problèmes de coupure de courant. On ne comprend pas. Je me demande comment on fait des dans cliniques privées à Kinshasa quand il n’y a pas de courant ? Qu’on ait pitié de ce peuple qui a souffert comme personne, lâche sur un ton triste le musicien congolais, l’homme aux quatre trophées de la Kora awards.  Le contraste des points de vue est flagrant entre les deux prises de position. Et le musicien appelle toute la population congolaise, à  voter pour le candidat de son choix, Joseph Kabila. 

D’une critique soutenue, Koffi Olomide est devenu le chantre des louanges du candidat Président. En démocratie, son choix ne souffre d’aucune critique. Mais, le hic, c’est que l’artiste qui ne voyait rien sur terrain, tout d’un coup, comme sorti d’un profond sommeil, voit subitement toutes les réalisations du Président de la RD Congo, alors que les sceptiques voient beaucoup à dire sur le bilan de Joseph Kabila.

Est-ce un virage à 180 degré ? Là où l’artiste voyait noir, tout devient, d’un coup de baguette magique, blanc, trop blanc même. Si l’artiste dans l’émission Fauteuil Blanc était aussi critique, alors on peut se poser la question de savoir qu’est ce qui s’est passé entre temps ? Etait-ce de la cécité ? Et si tel est le cas, alors Koffi Olomide est guéri. Il aura consulté un bon médecin politique  qui lui aura fait recouvrir la vie. Zut ! Disons, la vue. 

Des connexions

Lorsqu’il lui a été demandé de dénoncer les maux qu’il voyait en RDC, l’artiste dira que chacun fait son travail, le sien est d’être chanteur et de composer des belles chansons.  Il dira même que l’artiste Luambo Franco le faisait, c’est parce qu’il était Mobutiste et avait des connexions avec le pouvoir de l’époque Mobutu. L’on se souviendra que Luambo Makiadi avait aussi composé des chansons pour le feu Maréchal Mobutu. 

Il serait faux ou trop osé par cette analogie de qualifier Koffi Olomide de Kabiliste ? Aurait-il aussi eu des connexions dans les sérails du pouvoir ? Pas impossible en tout cas. Mais l’identifié à un parti serait trop précipité d’une certaine manière, parce que l’artiste lui-même s’identifie du Parti du Peuple Congolais. Serait-ce une autre version du PPRD, Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie ? Dans les deux cas, le mot peuple y est. 

Et le peuple aura entendu les propos de l’artiste, critique hier, aujourd’hui passe du tout faux au tout bon. C’est ça l’art. Disons que comme pour la chanson qu’il avait chanté pour le Patriarche Antoine Gizenga du Palu, ancien premier Ministre de la RD Congo, après les élections, Koffi Olomide est actuellement inspiré pour l’actuel Président. On se demanderait de quelle inspiration ce serait ? Si elle pouvait aussi atteindre tous les congolais, ce ne serait qu’un mérite pour la démocratie en RD Congo.

Bravo l’artiste qui a fait un choix de raison et de conviction pour son candidat Joseph Kabila. Il fallait oser !

(Vidéos: You tube.com)

Jacques Matand/grandslacstv


Cet article a été lu 14955 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (12 posted):

td8 on 03/11/2011 03:22:14
avatar
le salaire du peche c,est la mort,le 6 decembre koffi werra .....bino nionso destination rwanda ou tanzanie.
Thumbs Up Thumbs Down
0
pdg herve mankodila on 30/10/2011 16:06:38
avatar
meme s'il faut propagée mais tout en respectant les norme de la bonne vie et moeurs
Thumbs Up Thumbs Down
0
mamie ndundu on 20/10/2011 12:56:15
avatar
J'aime la musique de koffi mais je suis triste de constater qu'il se contredit autant! Bon, on va pas l'empêcher de couvrir ses arrières...
Thumbs Up Thumbs Down
4
tutu Roba on 20/10/2011 09:56:08
avatar
La chanson de Koffi montre à suffisance qu' en RDC, une personne de rang de Koffi doit se positionner pour sa propore sécurité et ses biens. C'est ainsi que Felix se mariera avec la jumelle de Kabila, JB Mpaina chantera pour Kabila et Koffi? Ne pas chanter pour kabila, c'est être un opposant et sujet de toutes les injustices. Koffi a beaoup de problèmes au pays et à l'extérieur du pays. Je crois qu'il n' a pas eu tort de trouver comme parapluie Kabila. Or Kabila ne gagnera pas ces élections donc Koffi, Werrason, JP Mpiana, Reddy Amisi, Fally Ipupa, tshala Muana et Felix Wasekwa seront effacés avec lui. Preuve: tous ces musiciens sont presque morts à l'étranger. dans un état de droit où, il y aura la bonne gouvernance et la justice, tous ces voleurs et pilleurs de la richesse de l'état que ces mandiants ( musiciens) chantent n'existeront pas d'où les musiciens vont vivre de leurs oeuvres.
Thumbs Up Thumbs Down
1
congolais on 20/10/2011 06:10:29
avatar
Apres le 06 decembre il sera livrer a la justice francaise car tshitshi ne protege pas les crimiles et ce sera la fin pour lui
Thumbs Up Thumbs Down
3
Tutti on 20/10/2011 04:34:28
avatar
Facile à comprendre! En plus, c'est son droit le plus élementaire mais il en use par hypocrisie et par esprit mercantiliste. Koffi est habitué avec la luxure. Maintenant que Interpol le recherche, il ne peut pas mettre ses pieds en Europe où il se faisait de l'argent avec des ngulu et des mabanga. Conclusion: l'argent facile ne peut plus provenir que du trésor public, caisse de Kabila. Il a choisi le court terme (nzela ya mokuse) et l'argent facile. Et demain?
Thumbs Up Thumbs Down
3
1 2 next total: 10 | displaying: 1 - 6

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
0