Roi du Maroc : Visite fructueuse en Tunisie

Font size: Decrease font Enlarge font
image Tunisie - Mohamed VI et Marzouki

Visite fructueuse que celle que vient de boucler le Roi du Maroc en Tunisie. Le Souverain chérifien et son homologue tunisien ont présidé la signature de 23 accords de coopération bilatérale. Des accords qui, non seulement couvrent tout le spectre des échanges ; mais aussi ouvrent de nouvelles perspectives. Une manière pour ces deux pays pionniers de l’intégration maghrébine de reposer les jalons de la nécessaire Union du Maghreb arabe. D’autre part, le Roi Mohammed VI a encouragé les réformes en cours au pays de la Révolution du jasmin. Le soutien royal est assorti d’une exhortation aussi fraternelle qu’amicale. « Le Souverain a affirmé que la voie des réformes, conjuguée au rejet unanime par l’ensemble des composantes de la société, des démons de l’extrémisme, de la violence et du terrorisme, sont le gage de la stabilité politique et offrent à toutes et à tous la garantie d’améliorer leurs conditions économiques et sociales. » J.N

Visite De Sm Le Roi En Tunisie : Signature De 23 Accords De Cooperation Bilaterale

Rabat, 31 mai 2014 (MAP) - Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, accompagné de SAR le Prince héritier Moulay El Hassan et de SAR le Prince Moulay Rachid, est arrivé vendredi après-midi à Tunis, pour une visite officielle de trois jours en Tunisie, à l’invitation du Président Mohamed Moncef Marzouki.

SM le Roi est accompagné de onze ministres, de quatre conseillers et d’une délégation de 90 hommes d’affaires. Il s’agit de la première visite officielle de SM le Roi à Tunis depuis le Printemps arabe et le renversement du régime du président Ben Ali en janvier 2011.

Au cours de cette visite bénie, SM le Roi Mohammed VI que Dieu l’Assiste, a reçu à la résidence Royale à Tunis, le Chef du gouvernement tunisien, M. Mehdi Jomaa et s’est entretenu au siège de l’Assemblée nationale constituante tunisienne, avec M. Mustapha Ben Jaafar, Président de l’Assemblée. 

Sa Majesté le Roi s’est également recueilli au cimetière des martyrs de Sijoumi, près de Tunis. Après lecture de la Fatiha pour le repos de l’âme des martyrs, Sa Majesté a déposé une gerbe de fleurs au cimetière des martyrs. 

Dans un discours prononcé devant l’Assemblée nationale Constituante, SM le Roi Mohammed VI a réitéré, à Tunis, le soutien du Royaume aux efforts engagés pour la consolidation des fondements de l’Etat en Tunisie, soulignant que la poursuite des réformes constitue la voie idoine pour concrétiser les espoirs et les aspirations du peuple tunisien.

Le Souverain a affirmé que la voie des réformes, conjuguée au rejet unanime par l’ensemble des composantes de la société, des démons de l’extrémisme, de la violence et du terrorisme, sont le gage de la stabilité politique et offrent à toutes et à tous la garantie d’améliorer leurs conditions économiques et sociales.

Les efforts engagés sont de nature à répondre aux attentes légitimes du peuple tunisien qui aspire à la liberté, la démocratie, la dignité et la justice sociale, dans le cadre de la souveraineté nationale et de l’intégrité territoriale du pays, a relevé le Souverain.

SM le Roi s’est, par ailleurs, dit heureux de s’adresser à l’Assemblée nationale constituante qui incarne, a-t-il souligné « la nouvelle Tunisie », saluant les efforts déployés par le président et les membres de cette assemblée qui placent l’intérêt de la nation au-dessus de toute autre considération « dans un esprit de consensus positif animant toutes ses composantes ».

« C’est précisément cet esprit qui a permis d’aboutir à l’adoption d’une Constitution avancée, ouvrant une étape déterminante dans l’Histoire de la Tunisie sœur », a dit le Souverain.

Après avoir exprimé Sa considération pour le rôle important joué par le Président Moncef Marzouki, et le Chef du Gouvernement, Mehdi Jomaa, SM le Roi a salué l’adhésion de toutes les forces vives tunisiennes au dialogue national, pour assurer le succès du processus de transition démocratique.

Et le Souverain d’ajouter « Nous sommes convaincu que toutes les parties prenantes sont mues par la même volonté positive et constructive d’œuvrer pour la réussite des prochaines échéances électorales présidentielle et législatives ».

SM le Roi et le président tunisien président la cérémonie de signature de plusieurs accords bilatéraux

Sa Majesté le Roi Mohammed VI et le Président tunisien, M. Mohamed Moncef Marzouki, ont présidé, vendredi au palais présidentiel de Carthage à Tunis, la cérémonie de signature de 23 accords de coopération entre les deux pays.

Ces accords revêtent un caractère hautement stratégique d’autant plus qu’ils se distinguent par la diversité des domaines couverts, notamment économique, social et de sécurité, ainsi que par les larges perspectives de coopération qu’ils ouvrent pour l’intégration maghrébine.

Ils se caractérisent également par une ouverture notable sur de nouveaux domaines de coopération dont les énergies renouvelables, l’environnement, les marchés financiers et la promotion des droits de l’Homme et marquent une importante implication du secteur privé représenté par la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) et l’Union tunisienne de l’Industrie, du commerce et de l’artisanat (UTICA).

La signature de ces accords reflète, en outre, le souci d’accompagner la transition que vit la Tunisie et d’enrichir d’une manière qualitative le cadre juridique régissant la coopération bilatérale.

Le premier accord porte sur un mémorandum d’entente entre l’Académie marocaine des études diplomatiques et l’institut diplomatique tunisien de formation et des études, signé par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, M. Salaheddine Mezouar et son homologue tunisien, El Mounji El Hamidi.

Le deuxième accord porte sur un programme exécutif de coopération culturelle pour la période 2015-2017, signé par Mezouar et El Hamidi.

Le troisième accord portant sur la coopération dans le domaine sécuritaire a été signé par le ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad et son homologue tunisien, Lotfi Benjeddou.

Quant au quatrième document signé par le ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Boussaid, et son homologue tunisien, Hakim Benhammouda, il concerne un accord-cadre sur l’intégration régionale et le co-développement. 

Le cinquième accord, signé par le ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie numérique, Moulay Hafid El Alamy, et le ministre tunisien de l’Industrie, de l’énergie et des mines, Kamal Ben Naceur, porte sur la coopération dans le domaine industriel et technologique.

Le sixième accord est relatif à un protocole de coopération dans le domaine de la protection de la propriété industrielle entre l’Office marocain de la propriété intellectuelle et industrielle et l’Institut tunisien de la normalisation et de la propriété industrielle, signée par Moulay Hafid El Alamy et Kamal Ben Naceur.

Le septième accord, qui porte sur un programme exécutif de coopération dans le domaine de la recherche scientifique et la technologie, a été signé par le ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, Lahcen Daoudi, et le ministre tunisien de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et des technologies de l’information et de la Communication, Taoufik Jelassi.

Le huitième accord portant sur un projet de convention de partenariat et de coopération entre les ministères de l’éducation des deux pays et le Conseil national des droits de l’Homme et l’Institut arabe des droits de l’Homme, a été signé par le ministre de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, Rachid Belmokhtar et son homologue tunisien, Fethi El Jerray.

Le neuvième accord, qui porte sur un protocole de coopération dans le secteur de la santé, a été signé par le ministre de la Santé, Houssein El Ouardi et son homologue tunisien, Mohammed Essaleh Benammar.

Le dixième accord-cadre relatif à la coopération dans le domaine de la logistique, a été signé par le ministre de l’équipement, du transport et de la logistique, M. Aziz Rebbah et le ministre tunisien du transport, M. Chihab Ben Ahmed.

Le 11ème accord est un protocole d’accord de coopération entre l’institut supérieur des études maritimes de Casablanca et l’Institut méditerranéen pour la formation aux métiers de la mer de Tunisie, signé par Aziz Rebbah et Chihab Ben Ahmed.

Le 12ème accord portant sur la coopération dans le domaine des affaires religieuses et des waqfs, a été signé par le ministre des Habous et des Affaires Islamiques, M. Ahmed Toufiq et son homologue tunisien Mounir Tlili.

Le 13ème accord est relatif à un programme exécutif de coopération dans le domaine religieux et du waqf pour la période 2014/2017, signé par Ahmed Toufiq et Mounir Tlili.

Le 14ème accord porte sur un programme exécutif de coopération dans le domaine touristique (2014-2017), signé par le ministre du tourisme, Lahcen Haddad, et son homologue tunisienne, Amal Karboul.

Le 15ème accord est un protocole de coopération entre l’Institut supérieur du tourisme de Tanger et l’Institut supérieur tunisien des étudies touristiques de Sidi Drif, signé par Lahcen Haddad et Mme Amal Karboul.

Le 16ème accord porte sur la coopération dans les domaines de la fonction publique, la modernisation de l’administration et la gouvernance. Il a été signé par le ministre délégué auprès du Chef du gouvernement chargé de la fonction publique et la modernisation de l’administration, Mohamed Moubdii, et le Secrétaire d’Etat tunisien chargé de la gouvernance et de Fonction publique, Anouar Benkhalifa.

Le 17ème accord, qui porte sur la coopération dans le domaine de l’Environnement, a été signé par la ministre déléguée auprès du ministre de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement, chargée de l’Environnement, Hakima Al Haiti, et le Secrétaire d’Etat tunisien chargé du développement durable, Mounir El Mejdoub.

Le 18ème accord portant sur la coopération entre la CGEM et l’UTICA, a été signé par Meriem Bensaleh Chaqroun, Présidente de la CGEM, et Widad Bouchmaoui, Présidente de l’UTICA.

Le 19ème accord porte sur la coopération entre l’Office National des Chemins de Fer (ONCF) et la compagnie nationale tunisienne des chemins de fer. Il a été signé par le directeur général de l’ONCF, Mohamed Rabii Lakhlii,et le Président directeur général de la compagnie tunisienne, Mokhtar Sadek.

Le 20ème accord ayant trait à la coopération entre l’Office National des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM) et L’Entreprise tunisienne d’activités pétrolières (ETAP), a été signé par Amina Benkhadra, directrice-générale de l’ONHYM et Mohamed Al Akroute, Président directeur général de l’ETAP.

Le 21ème accord porte sur un projet de protocole de coopération entre la bourse de Casablanca et la bourse de Tunis. Il a été signé par Karim Haji, directeur général de la bourse de Casablanca, et Mohamed Bichou, directeur-général de la bourse de Tunis.

Le 22ème accord portant sur un partenariat dans le domaine du développement de l’énergie solaire, a été signé par Mustapha Bakkoury, Président du directoire de l’Agence marocaine pour l’énergie solaire (Masen), et Hamdi Harrouch, directeur général de l’Agence Nationale pour la Maîtrise de l’Energie.

Le 23ème accord porte sur la coopération tripartite entre la Banque Marocaine du Commerce Extérieur (BMCE), la Banque Nationale Agricole tunisienne (BNA) et la Banque de Tunisie. Il a été signé par le Président directeur général de la BMCE, Othmane Benjelloun, le Président directeur général de la Banque de Tunisie, Habib Ben Saad, et le Président directeur général de la BNA, Jaafar Khattech.


Cet article a été lu 3431 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
0