L'Egypte demande le soutien de la RDC contre le terrorisme

Font size: Decrease font Enlarge font
image Hany Salah Mostafa - Ambassadeur d'Egypte en RDC

La République Arabe Unie d’Egypte demande plus que jamais, le soutien politique et moral de la République démocratique du Congo face à la guerre qu’elle mène désormais contre le terrorisme. Un appel émouvant est ainsi lancé depuis hier par le nouvel ambassadeur de l’Egypte accrédité à Kinshasa, M. Hanny Salah Mostafa. Lequel fait suite au massacre dimanche dernier, de 21 chrétiens coptes égyptiens par le groupe terroriste de l’Etat islamique. Le diplomate égyptien considère que la Rdc et l’Egypte entretiennent depuis toujours des relations historiques. Et, en ce moment critique où l’Egypte fait face à une guerre terroriste, le pays du Pharaon espère à la solidarité du gouvernement et du peuple congolais pour la victoire. 

L’ambassadeur de la République arabe Unie d’Egypte en République démocratique du Congo, M. Hanny Salah Mostafa, a lancé mardi 17 février 2015, un appel au soutien et à la solidarité du Gouvernement et du peuple congolais pour son pays qui fait face à la guerre qu’il mène contre le terrorisme. C’était à l’issue d’un point de presse tenu dans son cabinet de travail à Kinshasa. Le diplomate égyptien estime que, la Rdc est un pays frère et ami à l’Egypte et que les relations historiques qui existent entre les deux pays sont désormais mises à l’épreuve en ce moment critique.

Cet appel fait suite au massacre de 21 chrétiens coptes égyptiens, massacre perpétré le dimanche 15 février dernier par l’organisation terroriste ISIS (Etat islamique en Irak et Syrie). Et l’ambassadeur Hanny Salah a donné la position de l’Etat égyptien et du peuple égyptien sur cette situation. Pour lui, cette scène macabre vue dans une vidéo sur You tube, est un incident grave qui ne peut être accepté par le peuple et le gouvernement égyptien ainsi que par toute l’humanité. 

Ce diplomate égyptien a expliqué que le lundi 16 février à 05 heures du matin, les Forces aériennes de l’Armée égyptienne ont mené une attaque limitée contre le centre logistique du groupe terroriste Etat islamique (ISIS) dans la ville de Derna en Lybie. C’était une attaque bien étudiée par les Forces armées égyptiennes dans le cadre du droit international de l’Egypte et des Egyptiens qui vivent en Libye, a-t-il précisé. « Le terrorisme n’est pas juste pour l’Egypte. On ne peut pas laisser la situation en Libye telle qu’elle est maintenant. Parce qu’il est clair que cette situation est très dangereuse pour la paix et la sécurité internationale ».

L’Egypte fait appel à la solidarité de la communauté internationale

Le diplomate égyptien a souligné que le terrorisme est un phénomène international qui affecte les pays en Afrique, au Moyen-Orient, même en Amérique et dans tout l’Occident. « Spécialement en Libye, la situation maintenant n’est plus normale. Il y a beaucoup d’organisations terroristes. Et si on ne travaille pas ensemble comme une communauté internationale contre cette guerre très dure contre le terrorisme, on ne va pas gagner », a-t-il dit. 

Voilà pourquoi, en ce moment critique, l’Egypte fait appel à tous les pays membres de la coalition internationale contre le groupe terroriste d’Etat islamique, dont elle fait également partie, de prendre leurs responsabilités, pour amplifier la guerre contre le terrorisme de l’Etat islamique en Libye. « Puisque, comme je l’ai dit, c’est une situation très dangereuse pour la paix et la sécurité internationale », a dit l’ambassadeur Hanny Salah. 

L’Egypte demande particulièrement au Gouvernement et au peuple de la République démocratique du Congo, un soutien total et toute sa solidarité au Gouvernement et au peuple égyptien en ce moment très critique pour l’Egypte. « Tout ce qu’on attend maintenant, c’est le soutien politique et moral de la Rdc ainsi que la solidarité du Gouvernement et du peuple congolais. Nous espérons que la position de la Rdc en tant qu’un pays frère sera à côté de l’Egypte en ce moment critique. Nous avons également besoin de la solidarité de toute la communauté internationale », a déclaré l’ambassadeur Hanny Salah. 

Il a fait savoir dans ses explications que l’organisation terroriste d’Etat islamique a toujours été active en Syrie et en Irak. Mais aujourd’hui, ce mouvement terroriste s’active en Libye avec la même force qu’en Syrie et en Irak. Ainsi, martèle-t-il, l’Egypte attend de la Rdc, pays-frère, et du peuple congolais, tout le soutien tant politique que moral, et toute sa solidarité en ce moment critique de l’histoire contemporaine égyptienne.

Les Frères musulmans pointés du doigt

Réitérant sa réponse à une question lui posée à la RTGA-World, l’ambassadeur égyptien a indiqué que, ce qui se passe aujourd’hui en Egypte, c’est une guerre contre le terrorisme. « Elle n’est pas facile. Elle est dure et difficile. Tout ce qu’on voit aujourd’hui à travers le monde, dans tout le Moyen-Orient, c’est à cause des activités des Frères musulmans ». 

Selon Hanny Salah, toutes les différentes organisations terroristes se sont lancées grâce à l’idéologie et avec les idées des Frères musulmans qui se sont établies au XXème siècle, soit en 1928, en Egypte. « Voilà pourquoi, nous attendons, et je crois que nous l’aurons, le soutien de toute la communauté internationale à notre guerre contre toutes les organisations terroristes en Egypte, en Libye et au Moyen-Orient ».

[Lepetit Baende]


Cet article a été lu 4082 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
0