Charlie Hebdo : Une provocation injustifiée

Font size: Decrease font Enlarge font
image Charlie Hebdo - Caricature Mahomet

Dar al-Ifta, a "mis en garde" mardi contre la publication d'un nouveau dessin représentant le prophète Mahomet dans le journal satirique français Charlie Hebdo.

L'instance représentant l'islam auprès des autorités égyptiennes, Dar al-Ifta, a "mis en garde" mardi contre la publication d'un nouveau dessin représentant le prophète Mahomet dans le journal satirique français Charlie Hebdo. "Cette action est une provocation injustifiée pour les sentiments d'1. 5 milliard de musulmans à travers le monde," a indiqué Dar al-Ifta dans un communiqué.

La Communauté d'Afrique de l'Est (EAC), organisation régionale regroupant le Kenya, la Tanzanie, l'Ouganda, le Burundi et le Rwanda, a présenté mardi ses condoléances à la France après les attentats qui ont fait 17 morts la semaine dernière à Paris.

"Nous exprimons nos condoléances au gouvernement français, au peuple français et aux familles éprouvées", a déclaré le secrétaire général de l'organisation, Richard Sezibera, devant la presse au siège de l'EAC à Arusha, en Tanzanie.

"Le terrorisme est inacceptable pour nous, où qu'il se produise. L'Afrique de l'Est a connu des attaques terroristes répétées. Nous avons besoin de solidarité pour lutter contre le terrorisme", a-t-il ajouté.

Le 7 août 1998, les ambassades des Etats-Unis à Nairobi et Dar es Salam avaient été visées par des attentats à la bombe quasi simultanés qui avaient fait 224 morts.

Le 21 septembre 2013, une spectaculaire attaque contre un centre commercial de Nairobi, le Westgate, a encore fait au moins 67 morts.

Le 11 juillet 2010, un double attentat dans un bar et un restaurant de la capitale ougandaise Kampala qui retransmettaient la finale de la coupe du monde de football avait aussi fait 76 morts.

La semaine dernière en France, au total 17 personnes ont été tuées en trois jours par trois jihadistes: 12 mercredi dans l'attaque contre l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, une policière jeudi près de Paris, et quatre personnes vendredi dans une fusillade, suivie d'une prise d'otages, dans un supermarché casher de la capitale. Les jihadistes ont été tués vendredi par la police.


Cet article a été lu 4159 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
0