Kinshasa - Brazzaville : Suppression du visa, Interrogations et prudence

Font size: Decrease font Enlarge font
image Passeport

Les Kinois ont été surpris d'apprendre la suppression du visa pour entrer en République du Congo. Personne n'ignore les circonstances dans lesquelles cette décision avait été prise par Brazzaville. Il s'agissait pour les autorités de l'autre rive de filtrer les entrées faute de les interdire carrément.

Les Congolais de la RDC avaient été molestés, pillés, les femmes violées et d'autre tués froidement parce qu'ils se trouvaient irrégulièrement là bas.

La réaction de Kinshasa avait été timide comme c'est toujours le cas  en Angola. Les Congolais de Kinshasa ressemblent des orphelins. Le gouvernement ne se préoccupe guère des sévices qui sont infligés à ses ressortissants dans les prétendus pays frères et amis.

Interrogations et prudence

Maintenant que Brazzaville a décidé de supprimer le visa, a-t-il pris toutes les dispositions pour que les Congolais de la RDC ne soient plus voués à la vindicte populaire ? Kinshasa a-t- il posé des préalables pour accepter que les choses redeviennent comme avant ?

Les sévices subis par de nombreux compatriotes qui étaient forcés de quitter le Congo-Brazzaville sont dans la mémoire de tout le peuple congolais. Si à Brazzaville on  croit  qu'il suffisait de supprimer le visa pour que les RD Congolais oublient ce qui s'est passé, ils se trompent.

Les raisons profondes, qui ont poussé Brazzaville à supprimer le visa qu'elle avait instauré pompeusement, sont connues d'eux-mêmes.

A nos autorités de connaître aussi les raisons qui doivent guider leurs actions dans les relations avec les pays étrangers.

[C. Pambu]


Cet article a été lu 3480 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
0