RDC : «Joseph KABILA», gros bébé dans les bras des angolais

Font size: Decrease font Enlarge font
image José Eduardo dos Santos et Joseph Kabila

Il est indiscutable que l'image joue un rôle très prépondérant dans le quotidien des politiciens, des hommes ou femmes d'affaires, des parents ...Personne n'échappe à la pression sociale des apparences. Nous sommes bien aujourd'hui dans l'ère de l'image marketing, sociale, politique dont les médias par leur poids s' en font la représentation. Malheureusement pour le président congolais, le média angolais a été ulcéré par son attitude estimant que Mr Joseph Kabila n'a pas été à la hauteur de ses responsabilités pour résoudre les crises politiques, économiques,sécuritaires de la Rdc. Faisant l'objet d'une grande humiliation, le président congolais a été la risée des angolais et il fallait bien rigoler , car il n'y a plus que cela après la honte et le ridicule que le média a collés à Mr Joseph Kabila. C'est l'image d'un président au rabais recourant fréquemment aux bons offices du président angolais alors que de lui même Mr Joseph Kabila était incapable d'éteindre le feu dont lui même demeurait le pyromane. 

Contrairement à un président battant, infatigable travaillant pour l'intérêt de son peuple, pour les angolais le chef de l'état congolais devenait une charge d'autant plus qu'il n'arrivait plus à résoudre des problèmes politico-économiques auxquels ses citoyens étaient confronté .L'immigration massive des congolais en Angola pesait lourdement surtout dans les provinces frontalières .D'ailleurs la plupart des médias angolais se délectaient à jeter dans la pâture les ressortissants congolais lorsqu'ils entraient illégalement en Angola. De toutes ces situations négatives c'est véritablement la personnalité de Mr Joseph Kabila qui était remise en cause. C'est pourquoi cette fresque de métaphore apparaissait comme une sonnette d'alarme sur l'immaturité du président congolais .

C'est bien triste découverte que s' étaient fait beaucoup d'angolais, un président qui n'a pas de charisme politique voire de vision .

Pour les observateurs de la situation politico - économique en Rdc, il ne fallait pas aller par quatre chemins pour chercher les causes de la faillite de L'Etat congolais. C'est bien Mr Joseph Kabila qui a laissé le navire Rdc dériver au gré des vents .Un président qui ne sait pas tracer la route, qui délègue ses pouvoirs à ses ministres qui vont au front, c'est un président fainéant et qui est en roue libre. Aujourd'hui les congolais ont perdu leur dignité jadis acquise lors de l'ascension de Laurent Désiré Kabila au pouvoir à cause d'un président benêt que les angolais ont qualifié de gros bébé. Quel ridicule! 

Professeur Florent Kaniki.


Cet article a été lu 6279 fois



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Inscrivez-vous, c'est gratuit !

Subscribe to comments feed Comments (0 posted):

total: | displaying:

Post your comment comment

  • Bold
  • Italic
  • Underline
  • Quote

Please enter the code you see in the image:

  • email Email to a friend
  • print Print version
  • Plain text Plain text
Newsletter
Email:
Rate this article
0